Nutrition

Le cholestérol

Par  | 

Les maladies cardiovasculaires constituent un problème de santé publique grandissant. Elles représentent de plus en plus la cause de mortalité dans les sociétés africaines. Au banc des accusés, la riche cuisine africaine, dont les graisses alimentaires et plus particulièrement le cholesterol sont pointés.

On parle de ce dernier? Le cholesterol.

O’Fem vous le présente  en neuf (9) questions/réponses.

1) Le cholesterol, qu’est-ce que c’est et est-il utile?

Le cholestérol est une graisse naturelle dont  l’organisme a besoin. Parmis ses fonctions on compte la synthèse de la vitamine D ou de la bile. La paroi de nos cellules en est constituée et bon nombres de nos hormones, telles que les hormones sexuelles en sont composées.

2) Quelles sont les sources de cholestérol ?

La majeure partie, soit (3/4) est produite par le foie et les (1/4) proviennent de notre alimentation. On le trouve dans les produits d’origine animale à des taux très variables: dans les viandes et abats, les produits laitiers et les oeufs, et enfin dans les crustacés, les coquillages et les poissons,…

3) Le bon et le mauvais cholestérol, quelle différence?

On peut voir le cholestérol comme une particule de graisse qui se déplace dans notre corps grâce à la circulation sanguine. Cependant n’étant pas soluble dans le sang, il doit etre transporté par des lipoproteines qui sont  des transporteurs spécifiques. On distingue deux types de lipoproteines:

  • Les HDL (“high density protein”): Il s’agit d’une lipoprotéine de haute densité.

Cette variable représente le “bon” cholestérol, et celle dont les valeurs fortes sont un bon signe . Plus le taux sanguin de HDL-cholestérol est élevé, plus le risque d’athérosclérose* est faible ; Cela veut aussi dire que l’excédent de mauvais  gras qui se déposent dans les artères est efficacement capté et  acheminé par les HDL vers le foie afin d’être transformé et éliminé par le tube digestif grâce à la bile.

Les HDL permettent donc de diminuer le taux de cholestérol dans le sang. 

b) Les lipoprotéines ou LDL (“low density protein”).

Il s’agit d’une lipoprotéine de basse densité.  Il représente le “mauvais” cholestérol et il est préférable d’avoir de faibles taux de LDL-cholestérol. Les LDL transportent le cholesterol fabriqué par le foie et le cholesterol ingérer par l’alimentation vers toutes les cellules. Lorsqu’il erre dans la circulation sanguine sans pouvoir être métabolisé dans les cellules, il finit par être oxydé et c’est là que commence les problèmes ou plutôt l’athérome*.  Elle est à l’origine de la plupart des maladies cardio-vasculaires, AVC et les infarctus du myocarde en tête. Autant dire que sa prévention est capitale. Plus le taux sanguin de LDL-cholestérol est bas, plus le risque d’athérosclérose est faible et avec, le risque de problèmes cardio vasculaires;

  • Le terme de cholestérol total regroupe les taux de cholestérol HLD et LDL. Ce taux doit être inférieur ou égal à 2g/L, mais plus il est bas, mieux c’est.
  •  
  • *L’athérosclérose se caractérise par le dépôt d’une plaque essentiellement composée de lipides (on parle d’athérome) sur la paroi des artères.

4) Comment connaitre mon taux de cholesterol ?

Le cholestérol est une particule de graisse qui se déplace dans notre corps grâce à la circulation sanguine. Ainsi il peut être facilement mesuré grâce à une simple prise de sang. On pourra mesurer dans un premier temps le taux de cholesterol total  (bon cholestérol + mauvais cholestérol). Si ce bilan se révèle être supérieur à 2g/l, le médecin demandera un bilan plus approfondi avec dosage du bon cholestérol et du mauvais cholestérol.

Depuis peu, la détermination du cholestérol total peut se faire à domicile grâce à un test individuel vendu en pharmacie.

5) Quelles sont les taux de cholestérol recommandés chez l’adulte ?

Les valeurs normales du taux de cholestérol chez l’adulte sont :

-le cholesterol total (HDL + LDL) doit etre inférieur à 2g/l.

-Le LDL-Cholestérol ou mauvais cholesterol doit avoir une valeur inférieur à 1,6g/l.

-Le HDL-Cholestérol ou bon cholesterol doit avoir une valeur supérieur à 0,35g/l.

Cependant, si le patient présente d’autres facteurs de risque, le traitement pourra débuter pour des valeurs inférieurs à celle-ci.

Lire aussi:

6) Qu’est-ce qu’une hypercholestérolémie ?

C’est lorsque le taux de cholestérol total dans votre sang est au dessus du  seuil de 2g/l. On parle alors d’hypercholestérolémie.On compte trois types d’hypercholestérolémie, qui se classe selon que l’excès est limité au cholestérol ou associé aux triglycérides (autre catégorie de lipides, qui est associée au risque cardiovasculaire, mais de façon moins nette que le cholestérol).

Les différentes formes d’hypercholestérolémie:

  1. l’hypercholestérolémie pure, qui se caractérise par  l’excès de cholestérol dans le sang.
  2. l’hypercholestérolémie mixte, qui se caractérise par  une augmentation du cholestérol et des triglycérides.
  3. l’hypercholestérolémie isolée, qui se caractérise par  l’excès de triglycérides.

7) Quelles complications peut engendrer l’hypercholestérolémie ?

L’excédent de cholestérol se dépose sur les parois des artères notamment celles du coeur( les artères coronaires), puis forment des plaques graisseuses qui s’épaississent au fil des années. On parle d’athérosclérose.

8) Quelles sont les causes de cet excès de cholestérol ?

On distingue 4 causes:

  • Les causes génétiques et héréditaires: 
  •     Il n’est pas rare  de retrouver plusieurs

cas au sein d’une même famille.

  •         Néanmoins l’hypercholestérolémie ne se transmet pas systématiquement de père en fils (sauf certaines formes familiales assez rares.
  •  

2) Les causes alimentaires : Un régime alimentaire trop riche en cholestérol et en graisses saturées influencerait directement le taux de cholestérol. À eviter donc :

– Les graisses animales

– Certaines viandes grasses

– Et les dérivés gras du lait

Sans grande surprise également la consommation  excèssive d’alcool.

  •  
  • 3) Les causes de maladies:
  • Certaines maladies telles que : les maladies rénales, thyroïdiennes ou encore le diabète peuvent être directement responsables de taux élevés de cholestérol ;           
  • 4) Les causes liées à la prise de certains médicaments : certaines classes de médicaments peuvent augmenter votre taux de cholesterol:

contraceptifs oraux (pilules estroprogestérone)

– Diurétiques thiazidiques

– Certains anti-acnéiques, antipsoriasiques, cortisone, etc.

Les risques de l’hypercholestérolémie qu’ils entraînent ne sont pris en compte qu’en cas de risques cardiovasculaires associés.

9) Que faire pour baisser le taux de cholestérol?

Deux choix s’offrent à nous pour faire baisser notre taux de cholestérol:

  • Mieux s’alimenter ou prendre des médicaments.

Mieux s’alimenter, porter une attention particulière à notre régime alimentaire reste le 1er choix, et aussi celui que les médecins recommanderont d’abord, accompagné de conseils en diététiques dont le but est de vous permettre de réduire l’ingestion de graisses néfastes.

Si ces conseils ne portent pas leurs fruits, des traitements médicamenteux peuvent réduire l’assimilation des graisses par l’organisme, réduire le LDL cholestérol ou augmenter le HDL cholestérol ou avoir des actions combinées.

Le format papier de votre magazine sera bientôt dans vos mains.

Je suis passionnée de bien-être. Le bien-être sous tous ses angles, le bien-être de la famille: de la maman aux enfants ( en passant par le papa). Le bien-être interne et externe qui sont indissociables pour un équilibre heureux de la famille. J'écrirai dans la rubrique Santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ofemmagazine

GRATUIT
VOIR