Confessions

Confession 5: la coquine

Par  | 

Mme Anonyme : Bonjour Malayya. Je voudrais partager mon expérience.

Malayya : Merci beaucoup, j’ai hâte !

Mme Anonyme : J’avais des préjugés sur les femmes qui usaient de gadgets (sex toys) pour se donner du plaisir jusqu’à ce que je le fasse moi même.

Malayya : rires

Mme Anonyme : Pour la petite histoire, j’ai récemment commandé mes boules de Geisha. En le faisant, mon but était principalement et exclusivement de faire de la rééducation périnéale pour renforcer davantage mes muscles du périnée.

J’étais assez contente de les recevoir et j’ai tout de suite voulu les tester. Petit bémol, celles que j’ai prises pourtant normalement adéquates pour les jeunes filles sont trop grosses pour moi. 

Déception quelque part, mais ce n’est pas plus mal. Ça veut dire que mon périnée se porte pas mal. 

Mais comme je ne pouvais pas utiliser les boules, j’ai quand même voulu tester le vibromasseur avec lequel elles arrivent. 

Surprise !!! Lorsque ce petit objet magique à vibrer sur mon clitoris, j’ai ressenti une sensation que je n’avais jamais ressenti auparavant. Un plaisir de dingue littéralement. 

Malayya : savez vous que en plus de sa fonction que vous avez découvert, et qui visiblement à pris le dessus (rires), c’est en fait un masseur pour votre vagin et aussi stimulateur des muscles du plancher pelvien ?

Mme Anonyme : ah oui (rires) ? En tout cas, il stimule ! (Rires). Et tant mieux, puisqu’en plus je ne suis pas très active sexuellement ces temps ci. 

J’avoue que je l’utilise très souvent pour me donner du plaisir. Je culpabilise même un peu  car je sens que c’est malsain.  

Malayya : Malsain ? Pourquoi ? il n’y a pas de raison. Il ne faut juste pas laisser « la masturbation » car c’est de ça qu’il s’agit maintenant, prendre le dessus sur votre vie sexuelle de couple.

Il est tellement plus simple de se donner du plaisir seul, sans la préparation avant, sans les préliminaires, et sans les faux semblants, que l’on peu vite se désintéresser de vrais rapports sexuels en couple. En plus avec soi-même, le plaisir est assuré à tous les coups (rires).

Mme Anonyme : Justement ! Ma grosse crainte, est que ce petit gadget bouleverse ma vie sexuelle négativement, (c’est à dire qu’il m’empêche d’avoir les sensations que je ressentais avant avec un partenaire). 

Malayya : D’ailleurs il y à deux (2) écoles de pensée sur la question : la 1ére comme ci-haut, pense que cela peut nuire.

Et la 2nde : pense plutôt qu’au contraire, elle (la masturbation) permet aux partenaires, surtout la femme de  mieux se connaître, et de pouvoir non seulement mieux ressentir du plaisir avec son partenaire, mais en plus de mieux le guider lui.

Elle permettrait également à certains hommes d’apprendre à mieux se retenir.

Aussi certains hommes pensent qu’une femme qui se masturbe jouit plus facilement, et ils les préfèrent, car elle sont moins coincées et sont plus amusantes.

Mme Anonyme : Je voudrais bien avoir des partages d’expériences d’autres femmes sur l’utilisation des gadgets érotiques et leurs impacts sur la sexualité.

Malayya : Oh ! Oui chères lectrices, O’Fem est un magazine de portée international, avec un code d’éthique clair et strict.

Nous ne divulguerons jamais votre vraie identité, mais partagerons uniquement votre histoire afin non seulement de s’informer, mais aussi et surtout pour avoir du fun, et se rendre compte bien souvent, que nous sommes normaux (rires).

Faites-nous parvenir vos confessions santé, bien-être, mariage, couple, maternité, etc. par mail ofemmagazine@ofemmagazine.com  ou sur whatssap: +212-611-15-75-89

Je suis passionnée de bien-être. Le bien-être sous tous ses angles, le bien-être de la famille: de la maman aux enfants ( en passant par le papa). Le bien-être interne et externe qui sont indissociables pour un équilibre heureux de la famille. J'écrirai dans la rubrique Santé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ofemmagazine

GRATUIT
VOIR